Skip to Content Skip to Search

Contributions majeures de GSK à la lutte contre le Covid-19 en Belgique : un minimum de 6.000 tests de dépistage par jour et don de dix tonnes de matériel de protection

GSK apporte son expertise et s’apprête à réaliser dans ses laboratoires des tests de dépistage contre le coronavirus, participant ainsi à l’augmentation significative du nombre d’analyses dans notre pays. GSK aura la capacité de réaliser minimum 6.000 tests par jour. À cet engagement s’ajoute la donation de dix tonnes de matériel de protection. Des actions locales qui rejoignent d’autres initiatives et des projets de recherche menés au niveau international par l’entreprise pour lutter contre la pandémie.

WAVRE, le 8 avril 2020 – Dès la fin de cette semaine, GSK pourra accueillir les premiers échantillons de cas suspects de Covid-19 sur son site de Rixensart (Brabant wallon) pour être immédiatement testés. Les résultats de ces tests de dépistage basés sur la technologie PCR (réaction en chaîne par polymérase), qui est la technologie la plus utilisée et la plus fiable, devraient sortir dans les 24 heures qui suivront.

GSK Vaccines, numéro un mondial des vaccins et dont le quartier général se trouve en Belgique, participe ainsi à la lutte contre la pandémie en mettant gratuitement à disposition son infrastructure et son personnel. Grâce à ses installations de dernière technologie, l’entreprise pourra mener ces tests à grande échelle dans les conditions de biosécurité les plus élevées. Cette utilisation des installations de GSK se fait après des tests rigoureux pour assurer la plus haute qualité d’analyse possible.

Un minimum de 6.000 tests par jour

Cette intensification des tests dans notre pays permet de significativement augmenter leur nombre. GSK seul disposera de la capacité de réaliser un minimum de 6.000 tests par jour pour la Belgique. Quotidiennement, les échantillons seront acheminés par transport spécialisé des hôpitaux et centres médicaux vers GSK. Les résultats générés par les laboratoires de GSK seront transmis via un système informatique sécurisé. GSK a prévu de mener ces tests aussi longtemps que cela sera nécessaire pour faire face au Covid-19 en Belgique, et pourra, si besoin, encore augmenter ses capacités d’analyse.

Philippe De Backer, Ministre fédéral en charge de la Task Force Covid-19 : « C’est un avantage
énorme que nous avons en Belgique de pouvoir compter sur GSK en tant que leader mondial de la
santé basé chez nous. Nous sommes extrêmement reconnaissants de cette aide gratuite et cruciale
qui nous aidera, tous ensemble, à faire face à la pandémie. »

Patrick Florent, Administrateur Délégué de GSK Vaccines en Belgique : « Ces dernières semaines, GSK a collaboré de manière intensive avec les autorités fédérales afin de proposer notre expertise : notre l’objectif est d’augmenter considérablement la capacité de dépistage du Covid-19. Plus que jamais, il est de notre devoir d’apporter tout le soutien possible à une collaboration unique qui rassemble les forces de plusieurs universités belges, de laboratoires cliniques, d’entreprises
biotechnologiques et pharmaceutiques. »

Dix tonnes de matériel pour les hôpitaux belges

Après un don de 4500 salopettes jetables à des hôpitaux à la mi-mars, GSK vient de mettre à la disposition des autorités fédérales dix tonnes de matériel supplémentaire : combinaisons en tissu, tabliers jetables, gants et savon. Ces équipements seront redistribués dans les hôpitaux et les institutions médicales belges en fonction des besoins.

Engagement international

En plus des tests menés dès aujourd’hui en Belgique et de ces dons de matériel, GSK s’est également engagé au niveau international dès l’apparition du virus. Pour soutenir la recherche et laproduction d’un candidat vaccin contre le covid-19, l’entreprise a mis sa technologie d’adjuvant vaccinal, développée à Rixensart, à disposition de plusieurs sociétés partenaires et groupes de recherche internationaux travaillant sur des candidats vaccins contre le Covid-19. L’utilisation d’un adjuvant permettrait non seulement d’améliorer la réponse immunitaire de la personne vaccinée, mais également de réduire la quantité nécessaire de protéines vaccinales requises par dose. Ceci pourrait permettre de produire plus de doses de vaccin pour protéger un plus grand nombre de personnes, ce qui est particulièrement crucial en situation de pandémie.

Pour le dépistage et la recherche de nouveaux médicaments, GSK a annoncé cette semaine la collaboration avec Vir Biotechnology afin d’utiliser leur plateforme technologique monoclonale pour accélérer et identifier de nouveaux anticorps antiviraux, qui pourraient permettre des options thérapeutiques ou préventives contre le Covid-19.

De plus, GSK est membre du Covid-19 Therapeutics Accelerator et met toutes ses molécules à disposition pour la recherche contre le Covid-19. D’autre part, GSK évalue si ses médicaments actuellement distribués ou en phase de développement pourraient être utilisés au-delà de leurs indications existantes en réponse à la pandémie.

La division santé grand public de GSK prioritise des actions afin de distribuer plus de produits en forte demande suite à la pandémie, tels que des anti-douleurs.

Enfin, GSK a fait un don de 10 millions de dollars au Covid-19 Solidarity Response Fund créé par l’OMS et les Nations Unies. Ce fonds permettra notamment la distribution de matériel essentiel au personnel de santé en première ligne tels que des équipements de protection individuelles.

Patrick Florent, Administrateur Délégué de GSK Vaccines en Belgique : « Nous pensons à tous ceux qui travaillent en première ligne : vaincre le Covid-19 nécessite un effort collectif et nous sommes persuadés que les collaborations entre les scientifiques, les régulateurs, les gouvernements, les professionnels de la santé et l’industrie aideront à protéger la population et à proposer des solutions mondiales à cette pandémie. »

 

À propos de GSK

GSK – une entreprise majeure de recherche pharmaceutique et de soins de santé au niveau mondial – s’engage à améliorer la qualité de vie en aidant les hommes et les femmes à faire plus, à se sentir mieux et à vivre plus longtemps.

GSK Vaccines, une des trois divisions de GSK (vaccins, médicaments soumis à prescription et produits de santé grand public), est l'un des principaux fabricants de vaccins au monde, avec un portefeuille plus de 30 vaccins pour les nourrissons, les adolescents et les adultes ainsi que 16 autres vaccins en développement. Plus de 2 millions de vaccins sont produits par GSK chaque jour et envoyés aux populations de 158 pays. 70% de ces vaccins sont distribués aux pays en développement. En Belgique, les plus de 9.000 employés de GSK font d’elle la plus grande entreprise pharmaceutique. Historiquement très proche du monde académique, GSK a par exemple en 2019, établi 17 collaborations scientifiques avec des académies belges.

 

Contact Média :

Elisabeth Van Damme, Directeur Communication Externe
0478 27 26 41
Elisabeth.e.vandamme@gsk.com