Skip to Content Skip to Search

GSK investit 100 millions d’euros sur son site de Rixensart

  • Rixensart assoit sa position de plus grand centre de recherche et développement consacré aux vaccins dans le monde, et confirme le rôle stratégique de la Belgique
  • En plus de ses responsabilités en R&D, la belge Jamila Louahed prend la direction du site de Rixensart

Rixensart, le 10 décembre 2020 – Véritable pilier de l’industrie pharmaceutique en Belgique, GSK annonce aujourd’hui un investissement de près de 100 millions d’euros pour son site de Rixensart : une nouvelle qui confirme la volonté de GSK de continuer à développer ses activités en Belgique. Ces 100 millions d’euros permettront de consolider et centraliser les activités de recherche et développement de GSK à Rixensart, et confirment le rôle stratégique de la Belgique dans la recherche et développement des vaccins de GSK.

Des activités de R&D centralisée sur un seul site

Fondé en 1958, le site de GSK à Rixensart est le berceau historique des activités vaccins en Belgique et de nombreux vaccins actuellement commercialisés y sont nés et y ont été produits. Aujourd’hui encore, le suffixe en -RIX de milliards de vaccins de GSK distribués partout dans le monde rappelle leur développement à Rixensart dans le Brabant wallon.

Ce site abrite la plus grande unité de recherche et développement (R&D) de vaccins au monde ainsi que des activités de production de vaccins. Composée de 1800 collaborateurs, l’équipe R&D rassemble une expertise internationale vaste et unique dans les domaines des adjuvants et des infections bactériennes et virales. Cet impressionnant investissement permettra de centraliser au sein d’un bâtiment moderne toutes les activités de laboratoire clinique. Concrètement, ce site accueillera de tout nouveaux laboratoires intégrant la culture « smart-labs » afin de permettre une grande flexibilité de ce laboratoire du futur. Les superficies mais également les équipements seront modulables et permettront d’assurer l’innovation et la performance de la recherche et développement. Finalement, un système entièrement automatisé permettra de gérer les échantillons cliniques arrivant à Rixensart depuis tous les sites cliniques à travers le monde où des études cliniques sont en cours, jusqu’à l’analyse et finalement l’encodage des résultats.

Jamila Louahed à la tête du site de Rixensart, en plus de ses responsabilités de R&D

Dès le 1er janvier 2021, le site de Rixensart sera dirigé par Jamila Louahed. Vice-présidente et responsable de la recherche et du développement des vaccins chez GSK, elle a rejoint GSK en 2005, assumant des responsabilités croissantes au sein du groupe. Docteur en Immunologie et biologie moléculaire diplômée de l'Université Catholique de Louvain, Jamila Louahed a toujours eu à cœur de chercher, comprendre, faire aboutir les résultats des recherches et les traduire dans la mise au point de traitements.

Jamila Louahed : « C’est une profonde fierté de prendre la direction de ce site historique qui a déjà contribué à la recherche et au développement de nombreux vaccins utilisés à travers le monde. L’adjuvant qui sera utilisé dans nos vaccins contre le COVID y a également été découvert en 1993. Cet investissement important vient à point nommé pour les équipes en Belgique qui seront amenées à apporter leur expertise au-delà des activités Vaccins, notamment en matière d’essais cliniques et de gestion des échantillons cliniques. C’est un signe fort qui démontre la confiance que le groupe place en nous ».

 

À propos de GSK

GSK – une entreprise majeure de recherche pharmaceutique et de soins de santé au niveau mondial – s’engage à améliorer la qualité de vie en aidant les hommes et les femmes à faire plus, à se sentir mieux et à vivre plus longtemps.

GSK Vaccines, une des trois divisions de GSK (vaccins, médicaments soumis à prescription et produits de santé grand public), est l'un des principaux fabricants de vaccins au monde, avec un portefeuille plus de 30 vaccins pour les nourrissons, les adolescents et les adultes ainsi que 15 autres vaccins en développement. Plus de 2 millions de vaccins sont produits par GSK chaque jour et envoyés aux populations de 158 pays. 70% de ces vaccins sont distribués aux pays en développement. En Belgique, les plus de 9.000 employés de GSK font d’elle la plus grande entreprise pharmaceutique. Historiquement très proche du monde académique, GSK a par exemple en 2020, établi 17 collaborations scientifiques avec des académies belges.